Chua Cau, complexe du pont et de la pagode à Hoi An

Le Chua Cau ou le Pont-pagode, est un complexe qui a une grande signification pour la ville de Hoi An et le Vietnam en général. Il symbolise la diversité culturelle de cette ville. L’image du Pont-pagode a été honorée d’apparaître sur le billet de banque de 20000VNĐ.

l'image de ce monument
Cre: Internet

Visiter la ville de Hoi An sans visiter le Pont-pagode est impossible, prenez le temps d’explorer ce monument!

Une belle histoire

Comme son nom l’indique, le Pont-pagode est une pagode située sur un pont enjambant une crique de la ville antique Hoi An. Construit au début du 17 ème siècle par des marchands japonais, il s’agit d’une seule œuvre originaire de l’architecture japonaise dans l’histoire vietnamien. Le Pont-pagode est donc connu sous le nom du pont japonais.

chua cau à Hoi An
Cre: Internet

Mais pourquoi les Japonais ont construit un pont ici? Il existe une légende, selon laquelle, cette pagode est associée au monstre Namazu – un monstre marin mythique du Japon. Sa tête se trouve en Inde, son corps au Vietnam et sa queue s’étend jusqu’au Japon. Ainsi, quand il bouge, les catastrophes (inondations, tremblements de terre) se produiront.

Le pont est assimilé donc comme une épée bloquant le dos du Namazu pour l’empêcher de bouger, ce qui aidera la vie des habitants des trois pays d’être plus pasibles (selon leurs esprits).

La pagode a été érigé au-dessus du pont en 1653 et le nom du Pont-pagode est né à partir de là.

Namazu
Cre: Internet

La pagode a été érigé au-dessus du pont en 1653 et le nom du Pont-pagode est né à partir de là.

Une belle architecture

Bien qu’il ait été construit par les Japonais, le Pont-pagode apporte toujours le style architectural typique nationale.

Comme mentionné ci-dessus, le Pont-pagode est divisé en deux parties : le pont et la pagode, son spécial est la structure du pont. Il fait 18m de long et c’est le pont de tuiles anciens, plus précisement, il est recouvert en tuiles Yin-Yang dans le style vietnamien.

Au milieu de ce pont, se trouve un petit passage cintré avec deux couloirs à deux côtés pour se reposer. Le pont et la pagode sont tous en bois possèdant des sculptures délicates apparues souvent dans l’ancienne architecture, notamment le dragon – un des quatres animaux mythiques et aussi le style architectural japonais unique qui les agrémentent une attraction irrésistible.

Le pont-pagode à Hoi An
Cre: Internet

Vue de loin, le pont a la forme d’arc qui traverse la rivière de Hoai (une branche de la rivière de Thu Bon). Aux deux bouts du pont, se trouvent deux statues de chien et de singe qui sont dépeintes assises. Il existe beaucoup de discussions selon lesquelles ce sont des sujets d’inspiration japonais mais certains pensaient que deux statues signifient simplement la période de construction du pont à partir de l’année du Singe jusqu’à l’année du Chien. Maintenant, ce n’est pas encore concluant lié à ce sujet.

En 1719, lors de la visite à Hoi An, le seigneur Nguyễn Phúc Chu le baptisa le pont Lai Vien signfiant que vous y êtes venu de loin. Actuellement, on peut toujours voir trois mots en caractère chinois Lai Viễn Kiều qui sont scuptés sur une grande plaque devant la pagode.

le chien et le singe
Cre: Internet

À l’intérieur, se situe une statue de Bắc Đế Trấn Võ – génie protecteur du pays procurant la joie et le bonheur aux gens et reflétant les aspirations spirituelles qu’ils souhaitent les envoyer au ciel et à la terre pour prier les bonnes choses.

Un monument historique significatif

Le Pont-pagode a été reconnue relique historique et culturelle nationale en 1990. Outre la signification spirituelle, il joue toujours un rôle important pour la circulation des habitants dans la vieille ville.

Le pont-pagode
Cre: Internet

Jusqu’à présent, le Pont-pagode est considéré comme un héritage inestimable du pays ainsi qu’un symbole de la ville de Hoi An. C’est un site touristiques incontournable à visiter pour les voyageurs dans le monde, notamment les japonais venant à cette ancienne ville. En outre, ce monument est également un témoin sur les échanges commerciaux et culturels entre le Vietnam et ses pays voisins asiatiques.

 

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Sliding Sidebar

About Me

About Me

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam.

Social Profiles

Facebook